L’aéroport de Dijon s’envole

Après Bordeaux et Toulouse, place à de nouvelles destinations depuis l’aéroport de Dijon, à savoir Nantes et bientôt Southampton en Angleterre.

Un peu plus haut, et un peu plus loin encore. Cap à l’étranger pour l’aéroport de Dijon, qui après Toulouse et Bordeaux en septembre 2010, Nantes depuis le 16 mai 2011, va proposer à la clientèle d’Eastern Airways de voler jusqu’à Southampton, en Angleterre, à partir du 6 juin.

Une proposition à l’étranger, telle un symbole du développement de la compagnie britannique low-cost, laquelle pense déjà à une liaison vers Nice et veut passer le cap des 20 000 passagers en juin. L’aéroport, hub d’Eastern Airways vise de son côté les 60 000 voyageurs en 2012 et les 200 000 en 2015. Un constat : si le secteur professionnel répond massivement présent, ce n’est pas encore le cas des familles.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse