Proteor, au contact du handicap

Avec une quarantaine d’agences implantées en France, le groupe dijonnais Proteor se veut au plus proche de la personne handicapée. Focus.

40 agences sur l’Hexagone environ, 350 collaborateurs, 25% de l’activité en prothèses et 75% en orthèses sur mesure ou de série… Ça, c’est pour les chiffres. Mais Proteor, groupe dijonnais basé à Saint-Apollinaire, se veut autre chose qu’une série de chiffres ou de stats.

Le leader national de son domaine, appareillant 20 000 personnes environ, se dit être au plus proche de la personne handicapée pour l’aider et la soutenir. Via l’appareillage ortéthique ou prothétique externe, sur mesure ou de série donc.

Se situant aux abords des grands centres hospitaliers ou des centres de rééducation fonctionnelle, Proteor souhaite proposer à ses patients « proximité géographique, accueil, écoute, adaptation, suivi et conseil ». Et ce après prescription médicale.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse